Partir au Bhoutan

Bhoutan - Réussir son trip

Publié le Thu Dec 05 11:59:25 CET 2013 par :

claire

Baroudeur, routard , ascendant Expat, séjour long

Rédacteur

Si vous envisagez de vous rendre au Bhoutan, Royaume du Dragon, voici quelques informations pratiques, conseils et recommandations pour vous organiser.

Partir au Bhoutan

Quand partir au Bhoutan?

La meilleure saison pour partir au Bhoutan est l’automne : octobre et novembre car le climat est clément et c’est la période des grands festivals (évitez les mois d’été pour cause de mousson).

Comment se rendre au Bhoutan ?

Pour partir au Bhoutan, c’est simple, il n’y a qu’une seule compagnie aérienne qui opère : Druk Air (comprenez «air dragon») mais cela nécessite un transit via l’Inde, Singapour ou la Thaïlande.

Le gouvernement bhoutanais limite le nombre de touristes et impose de passer par une agence de voyage locale agréée dont vous trouverez la liste sur Tourism Council of Bhutan. Nous sommes passés par l’agence Bhutan Journeys que je vous recommande vivement : efficaces, pros, sympas, rapides et super souples dans l’organisation. Demandez Sonam (le patron) de ma part !

Un visa est obligatoire pour se rendre au Bhoutan mais s’obtient facilement par l’agence de voyage locale (il faut fournir les documents en amont du voyage mais le visa est apposé dans le passeport à votre arrivée). Si vous transitez par l’Inde, il vous faudra également un visa indien (les démarches d’obtention pour ce dernier sont un peu plus longues et complexes).

Quel budget prévoir ?

Les frais de séjour à payer à l’agence de voyage sont les mêmes pour tout le monde et qu’elle que soit l’agence choisie. Fixés par le gouvernement, ils sont de l’ordre de US$200 par jour (comprenant hébergement, repas, transport terrestre avec chauffeur et accompagnement d’un guide). Ce montant relativement élevé est censé limiter le développement du tourisme de masse afin de préserver l’environnement et la culture du pays. Aller au Bhoutan nécessite donc un budget important mais en contre partie, il n’y a aucune surprise à l’arrivée et cette célèbre citation colle merveilleusement bien à la découverte de ce royaume : « Travel is the only thing you buy that makes you richer »

Comment se déplacer au Bhoutan ?

Il n’existe pas de voies ferrées au Bhoutan. Le transport s’effectue donc à pied, à vélo, à dos d’animal ou avec un véhicule.

L’état des routes en dehors des centres urbains est loin d’être optimal. Compte tenu de la topographie montagneuse du pays, les routes/pistes sont souvent à flanc de montagne et tortueuses. Après de fortes intempéries, des coulées de boue ou des blocs de roche peuvent bloquer la route ou la défoncer. Vous n’aurez pas à vous soucier de la conduite (puisque un chauffeur est obligatoire) mais si vous souffrez du dos ou du mal des transports, prévoyez de quoi vous soulager.

Infos bonus pour « survivre » au Bhoutan 

Bien que certains guides touristiques mentionnent le contraire, le réseau cellulaire pour les téléphones portables est très bien développé. Pas de panique, vous resterez connectés !

Amis fumeurs, il va falloir être forts car le Bhoutan est l’un des rares pays à prohiber le tabac ! Il est normalement interdit de fumer, mais il existe une tolérance pour les voyageurs (par contre, vous ne pourrez pas acheter de tabac sur place et celui que vous importerez dans le pays sera taxé).

Les coupures d’électricité sont occasionnelles, prévoyez une lampe de poche et de quoi vous nettoyer quand l’eau (chaude!) n’est pas disponible.

 

Tashi Delek !

 

Plus de photos sur mon expo photo

Connectez-vous pour laisser un commentaire.
spicytrip, le Wed Dec 11 13:59:37 CET 2013 Merci pour ces recommandations !

À LA UNE : l'article de claire

À LIRE dans la tribune Aventures & Explorations