La nostalgie du printemps catalan : Sant Jordi

Espagne - Carte postale pays/villes

Publié le Wed Jun 20 18:46:59 CEST 2012 par :

mesbrouffe

Baroudeur, routard , ascendant Rando, trek, nature

Promeneur en sandales

Célébrer l'amour peut paraître ringard. Les catalans l'ont compris en ajoutant à la fête les livres et les fleurs. Ca change tout.
Sant Jordi, c'est la Saint Valentin en mille fois plus cool.

La nostalgie du printemps catalan : Sant Jordi

Quand on a habité dans un autre recoin de la planète, de la France ou simplement d’une même ville, c’est toujours pareil, il y a forcément des dates, des événements, des odeurs, des couleurs qui nous ramènent à notre ancien lieu de vie en une fraction de seconde.

Une petite pensée, des yeux dans le vague, un sourire léger, on repart là-bas pour quelques instants et on revient.

Le printemps me fait toujours le même effet depuis que j’ai quitté Barcelone et sa Catalogne environnante. D’abord, il y a Sant Jordi (Saint Georges), célébré le 23 avril. C’est un peu la Saint Valentin catalane, sauf que si l’on peut y voir également un côté commercial, il est bien plus modéré, élégant et poétique puisque la coutume veut que les hommes offrent à leur dulcinée une rose et que celles-ci leur offrent en retour un livre. La ville est alors envahie de fleuristes, de libraires et de bouquinistes, pour le plus grand bonheur de tous. La tradition s’étant élargie, il n’est pas rare d’offrir ce jour-ci une rose à sa sœur et à sa mère ou encore un roman à un ami proche.

Pourquoi une rose ? La légende dit qu’il existait un village dans lequel un dragon faisait régner la terreur. Tous les jours, le sort désignait une villageoise pour lui servir de festin et apaiser sa fureur. Un beau jour, la princesse du village fut désignée et Sant Jordi, militaire romain, arriva sur son cheval blanc et tua le dragon. Le sang du dragon abreuva la terre et il en jaillit un rosier.

Pourquoi un livre ? Sant Jordi est devenu, pour le mouvement littéraire de la Renaissance, le symbole de l’identité catalane. Par ailleurs, le 23 avril est la date anniversaire de la mort de Cervantès, Shakespeare ainsi qu’Inca Garcilaso de la Vega et a été déclaré en 1995 par l’Unesco « journée mondiale du livre et du droit d’auteur ».

Si vous pensez un jour faire une virée en Catalogne, visez le 23 avril pour découvrir une autre Barcelone, où les Ramblas sont vidées de tous les vendeurs de gadgets, où les travailleurs prennent le métro une rose à la main et où les amoureux de littérature viennent flâner le long des bandes rouges et jaunes  des  drapeaux catalans qui ornent les stands des libraires.

Après cela, croyez-moi, vous vous endormirez tous les 22 avril en rêvant au lendemain et à l’éventualité d’une rose…

Connectez-vous pour laisser un commentaire.
mesbrouffe, le Fri Jul 12 11:24:24 CEST 2013 Une connaisseuse ? Ne surtout pas rater également la fête de la Mercè, cette année du 20 au 24 septembre. Je croise les doigts pour pouvoir y faire un tout...
pilette, le Wed Jul 10 18:50:54 CEST 2013 Les catalans ont compris beaucoup de choses... La Festa Major de Gràcia c'est bien aussi ; cette année c'est du 15 au 21 août !

À LA UNE : l'article de mesbrouffe

À LIRE dans la tribune Inspirations & Découvertes